Marie BARRILLON

Marie BARRILLON

Leçons de vie Emilie entre fabulations et vérités Les rimes de l'amour Emotions Silencieuses Camille, regarde devant toi ! Quand j'y pense ! La vie est parfois une surprise poil d'or, le lapin géant Leçons de vie Emilie entre fabulations et vérités Les rimes de l'amour Emotions Silencieuses Camille, regarde devant toi ! Quand j'y pense ! La vie est parfois une surprise poil d'or, le lapin géant Leçons de vie Emilie entre fabulations et vérités Les rimes de l'amour Emotions Silencieuses Camille, regarde devant toi ! Quand j'y pense ! La vie est parfois une surprise poil d'or, le lapin géant
Marie BARRILLON, auteur de neuf livres publiés dont les deux derniers sont : "La vie est parfois une surprise" (roman) et "Poil d'or, le lapin géant" (album jeunesse) chez Trinôme Editions.
Accueil Biographie Bibliographie Evénements Liens Partenaires Contact


Accueil


Biographie


Bibliographie


Evénements


Liens


partenaires


Contact





         

Biographie


Je suis née le 31 Août 1967 à Paris.
J’ai vécu une enfance que l’on peut qualifier de normale. Une bonne éducation s’appuyant entre autre sur le respect et la politesse.

Pas de grand malheur, ni de grand bonheur, mais une passion véritable et entière pour ma grand-mère maternelle jusqu’à sa disparition en Janvier 1997.

Quant à mon adolescence, elle fut perturbée par le divorce de mes parents et mon entrée en internat où j’ai été assez malheureuse, allant jusqu'à fuguer un soir de mai, à la nuit tomber.

A cette époque, j’ai appris la solitude. Et avec les années, j’ai fait sa connaissance sous toutes ses formes.

A quinze ans, j’ai commencé à écrire. Un peu grâce à mon père. Je lisais déjà énormément, trop peut-être pour cet âge, trouvant surtout dans cette activité un refuge, m'invitant ainsi à l'oubli.

C’est alors que mon père m’avait demandé de lui faire un récit écrit de chacun des livres que j’engloutissais, n’étant pas persuadé que je les comprenais bien tous. C’est ce que j’ai commencé par faire. Puis, au fil des lignes, je me suis interrogée sur le fait que si j’étais capable de cela, je pouvais bien être capable d’écrire autre chose de plus concret et personnel.

J’ai donc commencé ainsi mon parcours dans l’écriture. La passion était née. Mon refuge était désormais l’écriture. Un remède qui soulage tous les maux. Un exutoire qui donne une autre couleur à la vie. La meilleure des guérisons. La plus belle des thérapies. Je n’ai jamais cessé d’écrire depuis.

Ma vie a continué sa route sur le même chemin parsemé d’embûches, de déceptions où chaque fois l’écriture fut cet exutoire et le remède à tous les maux, à toutes les peines, à toutes les entorses et blessures auxquelles nous sommes confrontés.

Mon premier enfant, une fille, a vu le jour en juin 1987, peu avant mes vingt ans. Beaucoup de poèmes ont fusé de mon cœur pour elle. Ce jour là, j’ai réalisé que je ne naviguerais plus en nage libre, seule dans la vie, mais que j’avais à présent, enfin, un moteur pour m’aider à avancer.

Un an après, nous nous retrouvions seules, toutes les deux face à la vie qui n’allait pas nous épargner, battant les difficultés main dans la main, cœur contre cœur durant près de neuf ans.

En 1996, mon fils a poussé son premier cri, un second moteur dans la vie n’était pas de trop. Là aussi, j’ai écrit beaucoup de poèmes pour ce bébé inattendu, car c’était bien le cas. Il est arrivé comme "un cheveu sur la soupe", mais un cheveu tellement indispensable. Quelques mois après sa naissance, ma grand-mère maternelle nous quittait, laissant un grand vide en moi.

J’ai alors franchi le cap d’une douleur profonde encore inconnue et d'en avoir atteint les limites. La plus grande douleur de ma vie. Elle m’aura appris à aimer différemment et avec plus de recul.

Je me suis raccrochée à mes deux moteurs (mes enfants) pour parvenir, non sans difficultés, à refaire surface dans notre quotidien ébranlé. J’ai reporté sur eux tout cet amour qui n’avait plus sa destination initiale.

Mes enfants sont mon moteur de vie, ce moteur qui ne s’arrête jamais de vrombir quoi qu’il arrive.

L’écriture était plus que jamais mon remède, mon soulagement dans tous les instants douloureux où le bonheur n'avait que peu de place.

En 2001, après une douloureuse histoire d’amour naissait "La vie suspendue" publié aux Editions Le Manuscrit en Novembre 2004, suivi de près par "Leçons de vie" chez le même éditeur en Février 2005. En Octobre 2007, c’était au tour de "Emilie entre fabulations et vérités" de voir le jour, également aux éditions Le Manuscrit.

Puis, en Juillet 2010, mon recueil poétique "Les rimes de l'amour" voit le jour suivi d'un second reueil "Emotions Silencieuses" en Février 2012, de mon roman "Camille, regarde devant toi !" en Avril 2012 ainsi que d'un recueil de pensées "Quand j'y pense !" en Juillet de la même année.

En 2013, Trinôme Editions prend le parti de publier mon roman "La vie est parfois une surprise" ainsi que mon premier album jeunesse "Poil d'or, le lapin géant", le premier qui sera suivi de plusieurs autres albums déjà écrits et en attente d'illustrations.

Je suis actuellement en cours d’écriture de deux romans dont les titres ne sont pas encore définis.

D'autres projets sont également en cours de réflexion :

=> Recueil de poèmes
=> Recueil de pensées personnelles
=> D'autres romans, déjà commencés et en attente

Aujourd’hui, la vie continue son chemin. Ma fille vole de ses propres ailes. Mon fils et moi battons la vie tous les deux. Main dans la main, cœur contre cœur.

Tiens… c’est comme un air de déjà vu !


Marie BARRILLON

Visites


~~ Accueil ~~ Biographie ~~ Bibliographie ~~ Evénements ~~ Liens ~~ Partenaires ~~ Contact ~~

Site réalisé par :
Marie LEMOINE